2e Salon international des technologies de raccordement et de fixation

  • English
  • Flag
  • deutsch
  • turkish flag

Le marché de la fixation industrielle en France

Le marché de la fixation industrielle en France

Le marché de la fixation industrielle en France

Le marché français

La France est la sixième puissance économique mondiale, troisième à l’échelle européenne. Le dynamisme du secteur aéronautique et spatial, ainsi que celui de l’automobile et de la construction, stimule la demande en éléments de fixation industrielle. Cette tendance devrait se poursuivre au cours de ces prochaines années, avec notamment des perspectives positives pour la fabrication de fixations de qualité aéronautique et spatiale. Celle-ci profite en effet de la croissance de la production d’avions commerciaux et elle est encouragée par les fortes dépenses consacrées au secteur de la Défense. L’activité aéronautique et spatiale représente le premier secteur industriel français, suivi de l’industrie automobile. Classé au deuxième rang mondial après les États-Unis, cette activité a enregistré des ventes record en 2018, atteignant 65,4 Mds €, soit une hausse de 1,2% par rapport à 2017. Cette croissance est notamment liée à la réussite des géants du secteur comme Airbus, Safran, Dassault et Thales. Selon une étude Deloitte réalisée en 2019, le gouvernement français prévoit d'augmenter les dépenses liées à la Défense, de plus de 40% d’ici 2025.

D’après une étude du Comité des Constructeurs Français d'Automobiles, le marché automobile devrait quant à lui continuer de croître régulièrement jusqu’en 2025, ce qui profitera aux acteurs du marché d’éléments de fixations. Les ventes de voitures particulières ont augmenté de 3,2% en 2018 par rapport à 2017, atteignant plus de 2,1 millions d’automobiles mises sur le marché, marquant ainsi la cinquième année consécutive de hausse. L'augmentation de l'activité manufacturière en France soutiendra également la croissance des éléments de fixations pour machines, produits électriques et électroniques et les produits métalliques. Le marché français de la construction renoue quant à lui aussi avec la croissance, en hausse de 1,2% en juin 2019 par rapport à 2018. Un rapport de la Commission européenne révèle que le PIB de la France, entrainé par la demande intérieure, et ce malgré les tensions commerciales actuelles, devrait croître de 1,3% pour atteindre 2 700 Mds $ en 2019. Cette croissance serait de l’ordre de 1,4 % pour 2020.

Sources: Commission Européenne, Comité des Constructeurs Français d’Automobiles

Les attaches et éléments de fixation en France

Selon une étude menée par le groupe Freedonia, le marché des technologies de raccordement et de fixation devrait croitre de 3 % par an, pour atteindre 2,8 Mds $ d’ici 2025, positionnant ainsi la France au deuxième rang du marché européen, derrière l’Allemagne. Selon ce constat, les ventes de fixations standard s’élèveront à 1,8 Mds $ d’ici 2025. Les tiges filetées représenteront la plus grosse part, soit 1 Md $.

Le marché des fixations de qualité aéronautique et spatiale, qui inclut l’activité d’Airbus, devrait enregistrer le taux de croissance le plus rapide, soit une hausse de 24% entre 2020 et 2025 (5% par an), pour atteindre 1 Md $. Ce qui positionne la France en tant que leader du marché européen pour les fixations consacrées à ce secteur.

La même tendance s’observe aussi au niveau mondial. Le marché des éléments de fixation devrait croitre à un taux annuel de 4% entre 2020 et 2025, pour atteindre un total de 99,5 Mds $ d’ici 2025. Le marché mondial des éléments de fixation de qualité aéronautique et spatiale devrait quant à lui augmenter annuellement (CAGR) de 7,6% jusqu’à 2024.

Les exportations d’éléments de raccordement et de fixation depuis la France devraient également augmenter de 1,8% par an pour atteindre 2,1 Mds $ d’ici 2025, plaçant ainsi le pays en tant que troisième producteur de fixations en Europe occidentale, derrière l’Allemagne et l’Italie. La France est un importateur net, et s’approvisionne en Allemagne, Italie, Taiwan, Espagne, Royaume-Uni et Chine.

Sources: Global Industrial Fasteners Report by Product and Market, 9th Edition, Freedonia Group

Demande de fixations industrielles par secteur

Portées par les perspectives favorables du marché, les ventes d'éléments de fixations utilisés dans les systèmes et les équipements aéronautiques/spatiaux français devraient dépasser celles des véhicules automobiles, atteignant 740M $ en 2025 contre 555M $ en 2020, toujours selon une étude du groupe Freedonia.

La demande en éléments de fixation pour véhicules automobiles s’élèvera à 580 millions $ en 2025 (535 millions $ en 2020). Ceci reflète la légère augmentation de la production durant cette période : 2,1 millions d’unités en 2025.

Les ventes de pièces de fixation utilisées dans les activités de maintenance et de réparation arrivent en troisième place : 470 millions $ en 2025, contre 435 millions $ en 2020.

Les ventes d’éléments de fixation utilisés dans les machines occupent le quatrième rang : 350 millions $ en 2025, une hausse de 35 millions $ en 2020.

Les éléments de fixation utilisés dans les produits métalliques se positionnent au cinquième rang : à 255 millions $ en 2025, comparé à 235 millions $ en 2020.

Les ventes de fixations pour équipements électriques et électroniques s’élèveront à 230 millions $ en 2020.

Les ventes de fixations pour le secteur de la construction atteindront 105 millions $ en 2020 et 110 millions $ en 2025.

 

Source: Global Industrial Fasteners Report by Product and Market, 9th Edition, Freedonia Group

Les grands fabricants de fixations en France

3-featuredimage

La France héberge deux des plus importants fabricants d’éléments de fixation au monde : LISI et A. Raymond, ainsi que de nombreuses PME et PMI. Un certain nombre de groupes internationaux sont également implantés en France, comme Bollhoff(Allemagne), Agrati, Fontana Luigi (Italie), SFS (Suisse) et Stanley Black & Decker (États-Unis).

Les tendances du marché des fixations industrielles

Le développement des éléments légers de fixations et spécialisés représente une tendance majeure sur le marché français et international. Le secteur de l’aéronautique et spatial est considéré comme le plus important pour ces produits, principalement composés d’alliage en acier, de titane et d’aluminium. Les perspectives pour les éléments de fixation de qualité aéronautique et spatiale sont très positives.

La plupart des fixations proposées sur le marché sont en acier, mais apparaît de plus en plus des fixations en plastique. Ce matériau confère plus de légèreté, génère un coût plus faible et résiste plus fortement à la corrosion. Ce sont ces raisons qui poussent les industriels de l’automobile, l’aéronautique et le spatial à choisir cette nouvelle alternative. Et cette tendance devrait contribuer à stimuler la croissance jusqu’en 2025. Les fixations plastiques gagnent également du terrain sur le marché des voitures électriques. En forte croissance, il a crû de 38,2% en 2018 en Europe du point de vue des véhicules électriques rechargeables et de 35,6% pour les véhicules hybrides. La France est le troisième marché après la Norvège et l'Allemagne.

Face à la nécessité de réduire les émissions de CO2, le nombre de voitures électriques produites en Europe devrait passer de 750 000 en 2019, soit 4% du marché, à plus de 4 millions en 2025, soit 22% du marché. Une grande partie de cette production se concentrera en Allemagne, en France, en Espagne, en Italie et au Royaume-Uni.

Source: European Automobile Manufacturers Association

5-featuredimage
  • We were pleased to meet all our customers and visitors and to spend time together offering fixing solutions for different industries including automotive, construction, or renewable energy. It was greatly successful with a huge number of visitors.
    Mike Evans
    Brushed Metal Co
  • Mauris tempus id ligula in imperdiet. Phasellus eget ante id est hendrerit maximus. Nulla efficitur est non risus fermentum maximus. Donec consequat commodo ex, vitae finibus eros commodo a.
    Author
    Job/Company

Avec le soutien de :

   



   

Abonnez-vous à la newsletter


Abonnez-vous à la newsletter pour recevoir toutes les informations sur le salon par e-mail : ouverture de l’inscription visiteur, focus sur les exposants, innovations…